19 août 2014

KBO du bassin

KBO

Posté par chris_L à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 juin 2011

VETERINAIRES DU BASSIN D'ARCACHON

 
Medaille ordre véto 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

Posté par chris_L à 04:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

13 avril 2011

EMPOISONNEMENTS SUR ARES

Ce n'est pas moins de 3 chats empoisonnés en 1 semaine

sur la commune d'Arès : 2 sur le hameau de Paco

et 1 sur l'allée de Guyenne...

 

Voici quelques conseils en cas d'empoisonnement :

 

QUE FAIRE EN CAS D'EMPOISONNEMENT



Nos animaux de compagnie sont parfois en contact avec des substances toxiques multiples :
Produits d’entretien ménager, produits chimiques, pesticides, herbicides, peintures, plantes d’intérieur et d’extérieur…

Différents types d’empoisonnement et leurs symptômes

Les cas d’empoisonnement sont plus fréquents chez les chiens que chez les chats, car ces derniers n’ont pas le même comportement alimentaire, et les chats sont plus difficiles.
Il est toujours utile de savoir détecter les symptômes d’une intoxication et connaître les bons réflexes à avoir.

En fonction du type de toxique et de la quantité ingérée ou inhalée, les symptômes vont varier.
Les poisons ingérés engendrent des troubles intestinaux qui peuvent se manifester par des vomissements, de la diarrhée, de la bave et des douleurs abdominales.
L’antigel, les herbicides, les produits de nettoyage, certaines plantes, la peinture… peuvent créer ces troubles internes.

La toux, les éternuements, un bleuissement des gencives et une respiration difficile peuvent être causés par des poisons inhalés. La fumée, les effluves de peinture et de produits de nettoyage en sont une des principales causes.
Les poisons de contact irritent la peau, la gueule de l’animal, entrainant des rougeurs, des gonflements, de la douleur, une perte de poils… Les solvants, détergents et insecticides font partie des produits qui peuvent en être la cause.

Mesures à prendre en cas d’empoisonnement

Il faut commencer par éliminer la source du poison lorsqu’elle est découverte.
Contacter la clinique vétérinaire pour les informer de l’empoisonnement et se rendre à la clinique le plus rapidement possible.
Si vous connaissez l’origine de l’empoisonnement, informez-en la clinique.
Conservez la substance à l’origine de l’empoisonnement et amenez-le à la clinique.

Si c’est possible, vous pouvez administrer les soins d’urgence. Dans le cas d’un poison ingéré, vous pouvez par exemple administrer un agent neutralisant ou un antidote. S’il s’agit d’un poison de contact, la zone touchée peut être lavée à grande eau. Si l’animal a inhalé un poison, commencez par l’amener à l’air frais. Si vous le pouvez, lisez l’étiquette du produit concerné ; elle pourrait contenir des indications sur les soins d’urgence et les antidotes.

Si jamais l’animal est inconscient, enveloppez-le dans une couverture chaude et transportez-le à la clinique le plus vite possible, en essayant de conserver sa tête plus bas que le reste du corps, afin de prévenir un état de choc et de permettre aux substances logées dans le tube digestif d’être évacuées par la gueule.

Si le patient est très agité ou qu’il a des convulsions, empêchez-le de se blesser, enveloppez-le dans une couverture et transportez-le à la clinique. Conservez les vomissures pour que le vétérinaire puisse les évaluer et les analyser. Emportez aussi les contenants, boîtes, bouteilles, étiquettes, et tout ce qui a trait au poison et qui pourrait fournir de l’information utile.

Dans tous les cas, consultez votre vétérinaire

Source : http://cliniquepourchatsvincennes.com

Posté par chris_L à 05:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 mai 2010

VOUS AVEZ TROUVE UN CHATON... QUE FAIRE ?

Voici quelques précisions sur un phénomène trop souvent rencontré par nos associations:

SadKitten

En effet, nous avons vu plusieurs fois arriver des gens qui, croyant bien faire, nous apportent un ou des chatons "ramassés" alors qu'ils semblaient abandonnés, quelquefois dans des conditions périlleuses (bord de route, etc.).

Mais attention ! Parfois les meilleures intentions du monde peuvent conduire à des catastrophes !

Bien qu'il soit louable de vouloir secourir un petit être en détresse, dites-vous que pour lui, son seul secours est sa maman.
Le plus souvent elle n'est pas très loin. Elle est sûrement partie chasser en laissant sa portée et reviendra allaiter au bout de quelques heures. Fréquemment, des chatons qui commencent à marcher explorent les alentours du nid et "se perdent". Ils se mettent alors à miauler et la chatte vient les aider, au bout d'un laps de temps plus ou moins long.

Il est donc important de ne pas prendre d'emblée un chaton qui paraît seul, même s'il miaule, même s'il pleut, même s'il fait froid, même si le laisser vous semble un crève-coeur...

L'emporter sur un coup de tête peut mettre sa survie en jeu !

Il faut souligner que prendre un ou des bébés-chats pour ensuite les nourrir au biberon doit être la dernière solution, car rien ni personne ne peut se substituer à une maman-chat pour eux. Les laisser ensemble (dans la mesure du possible) le temps nécessaire au sevrage des chatons, soit au moins 2 mois, est très important.

mother

Donc, si vous trouvez un chaton isolé, le mieux est encore de vérifier aux alentours si vous apercevez la maman et/ou la fratrie, en perturbant le moins possible l'environnement. Eventuellement, surveillez l'endroit : si la chatte est repérée et qu'elle vous paraît sauvage ou craintive, faites attention de ne pas l'effrayer.  Si par contre au bout de quelques heures la chatte n'est pas réapparue, il y a peut-être un problème. Dans tous les cas, ne touchez à rien.

Si vous devez faire face à une telle situation, téléphonez immédiatement à l'association de protection des animaux la plus proche. Elle seule pourra vous indiquer la bonne marche à suivre selon le contexte. 

adorable

10.V.09

Posté par chris_L à 06:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 juin 2009

Portée Désirée = Portée Assumée

Notre association est souvent confrontée à un problème qui nous fait bondir :

Il n’est en effet pas rare que des particuliers nous contactent au sujet de leur chatte qui a mis bas, et auxquels il reste des chatons à faire adopter. Les propriétaires nous précisent aussi fréquemment que « la portée était VOULUE » !

miaomi21

Soyons clairs : si vous possédez une chatte et que vous la laissez se reproduire, il est de votre responsabilité de vous occuper de la croissance puis du placement de tous les chatons. Les associations de protection animale se consacrent aux chats errants, et n’ont pas pour vocation d’éduquer les « surplus » de portées.

dscf0517mod

Il reste aussi encore trop d’idées reçues auxquelles il faut tordre le cou :

NON, élever des chatons, ce n’est pas une partie de plaisir. Certes, les chatons ont une mignonne petite bouille, et il n’y a rien de plus attendrissant qu'une maman chatte ; mais avez-vous pensé à ce que vous ferez si les chatons tombent malades (un chaton avec les yeux collés par le pus est tout de suite beaucoup moins charmant...) ou si la mère n’a pas assez de lait ? De plus, même si la mise bas et l’allaitement se passent sans problèmes, ce sera à vous de nourrir les chatons au moment du sevrage. Quand un chaton commence à marcher, il n’est pas exclu qu’il fasse des bêtises (câbles électriques rongés, objets qui tombent, « popo » derrière un meuble ou sur le canapé). S’occuper de chatons demande du temps, sans compter les implications financières non négligeables...

NON, une chatte n’a pas besoin de faire une portée pour « se sentir épanouie ». Au contraire, une chatte stérilisée jeune aura une meilleure qualité de vie qu’une chatte ayant déjà mis bas : comportement plus calme, moins de risques de tumeur mammaire, durée de vie allongée : les avantages sont nombreux.

NON, une chatonne qui sort n’est pas à l’abri de revenir gestante. On a même vu une chatonne de 5 mois tomber enceinte ! Et la pilule est un contraceptif ni bon marché, ni sûr à 100%.

De plus, même si vous arrivez à placer les chatons parmi vos amis ou vos collègues, êtes-vous certain qu’ils vont stériliser et identifier leur chat ou leur chatte ? Combien parmi eux les laisseront aussi se reproduire, avec là aussi des chatons qui auront du mal à trouver preneur ?

cat_family

Un jour ou l’autre, un descendant de votre chat(te) viendra immanquablement alimenter la misère féline contre laquelle nous nous battons. Dans le meilleur des cas, il sera pris en charge par une association qui le placera en refuge et se chargera de le faire adopter. Mais la plupart du temps, ce qui l’attend c’est une pauvre vie de chat errant avec son lot de famine et de maladies, ou pire l’euthanasie par la fourrière.

27e1a62e_f831_492b_9ba7_b35393149718           shelter_cat

Donc si vous aimez votre chat et souhaitez son bonheur, ne le laissez pas faire de portée !

STERILISEZ !

Posté par chris_L à 22:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 août 2008

J'AI PERDU MON CHAT : QUE FAIRE ?

Si votre chat est perdu, la recherche sur le terrain est la plus importante !

Il faut toujours avoir en tête que le chat est un animal de petite taille, qui se faufile partout. Il peut être enfermé dans un garage, une cave, un local vide.

S’il se trouve sur la rue il ne s'éloigne pas non plus et, cherche refuge « dans la première cave venue », accessible par une vitre ou un soupirail cassé.

500mm_chaton_herbe

QUE FAUT-IL FAIRE ?

-  Il faut oser aller "déranger" les gens, la vie de votre chat en dépend peut-être!
Demandez à vos voisins de pouvoir jeter un coup d'oeil dans leur jardin si les murs sont hauts.
Demandez à pouvoir aller voir vous même en expliquant que votre chat aura peur avec quelqu'un qu'il ne connaît pas et qu'il risque de se cacher. En effet, un chat perdu qui a peur fait tout pour se cacher au moindre bruit et à l'approche d'un inconnu. En y allant vous même vous aurez la certitude que les endroits ont été contrôlés.
Notez sur un papier les endroits où vous n'aurez pas eu de réponse pour y retourner plus tard, le lendemain et les jours suivants si nécessaire.


  -  Circulez à pieds en soirée ou et la nuit ou et très tôt le matin, en appelant votre chat. Les bruits de circulation sont alors étouffés et on entend mieux un chat miauler.
Inspectez tous les endroits ou un chat pourrait trouver un refuge et appelez votre chat : il peut être blessé et dans l’incapacité de se déplacer!
Elargissez au fur et à mesure vos recherches aux rues et quartiers avoisinants.

  -  Placez des affichettes (si possible avec la photo de l’animal, sa description et vos coordonnées) dans les boites aux lettres de votre pâté de maisons, chez les commerçants, chez les vétérinaires, à la mairie. Les affiches sont un outil très précieux et très efficace, votre chat a peut-être été recueilli quelques maisons plus loin.

-  Prévenez les vétérinaires et les refuges au plus vite dans votre quartier et les environs.

Si quelqu’un y dépose votre chat et qu’il n’a pas ou plus d’identification cela peut éviter l’euthanasie s’il est malade, blessé ou vieux, ou même s’il est jeune et en pleine forme. Sachez qu’un chat déposé dans un refuge sans identification et qui n’est pas signalé recherché peut être euthanasié très rapidement.

NALA_2

Si le tatouage ou la puce électronique ne correspond plus à son domicile parce que les changements lors d’un déménagement n’ont pas été signalés au fichier d’identification, il existe le même risque. (Et encore plus en périodes de vacances ou les abandons sont massifs et les refuges saturés).

Prévenez aussi le FICHIER NATIONAL FELIN


au: 
01.55.01.08.08 si votre chat est tatoué

ou au:  01.55.01.08.00 si votre chat est pucé.

Contactez également

la SPA de Mérignac au :05 56 34 18 43

Ainsi que notre association LES CHATS DU BASSIN

au 06.66.75.13.12


ou par internet: chatsdubassin@aliceadsl.fr

  -  Vous pouvez aussi déposer près du lieu de perte de la nourriture, un peu de sa litière usagée et un vêtement porté par son maître. Il pourra reconnaître l’odeur et continuer de se fixer près de l’endroit où il a été perdu. Bien entendu, placez de la nourriture à votre porte ou sur votre appuis de fenêtre si vous êtes au rez-de-chaussée, ou à proximité de chez vous. Cela peut éviter à votre chat de s‘éloigner du quartier pour trouver de la nourriture.

chaton_collier_rose

LA PREVENTION, c’est encore ce qui marche le mieux :

  • L’identification d’un animal par tatouage ou par puce électronique est le meilleur moyen de le retrouver !

identification

  • Si votre chat a accès à l’extérieur, faites le castrer/stériliser dès 6 mois : un chat entier a un territoire plus vaste et donc les dangers sont multipliés pour lui. (on estime qu’un chat entier qui sort a une espérance de vie diminuée d’environ 8 ans)

  • Ne jamais laisser la porte palière ouverte. Il suffit d’une minute d’inattention pour que le drame arrive

  • Bien grillager la rambarde du balcon (un petit grillage courant tout le long suffit). On ne compte plus les chats disparus après une chute!

  • Ne transportez jamais un chat autrement que dans un panier de transport!

  • Si vous l’emmenez dans un lieu inconnu, bien l’enfermer durant plusieurs jours. Ne pas le laisser sortir de suite ! Mettez lui (s’il le tolère) un collier à élastique avec votre numéro de téléphone, même s’il est tatoué ou pucé.

  • Pour les petites absences de quelques jours, mieux vaut laisser le chat dans l’appartement, nourri par un voisin, un ami. Le chat est un mauvais voyageur (sauf exception) et l’emmener partout n’est pas ce qu’il préfère!

cage_transport

(24.XI.08)

Posté par chris_L à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

J'AI TROUVE UN CHAT : QUE FAIRE ?

Si vous avez trouvé un chat, vous ne devez pas rester passif, ses maîtres le recherchent peut-être, parfois à des kilomètres !

 

  • Assurez-vous qu’il n’est pas tatoué en inspectant l’intérieur de ses oreilles. S’il ne l’est pas, il se peut qu’il soit pucé, il faut alors l’apporter dans une association ou chez un vétérinaire pour s’en assurer (c’est bien là l’inconvénient majeur de la puce électronique).

puce_electronique   tatouage

 

 

  • Appelez les associations de protection animale de votre région et le Fichier National Félin, décrivez bien l’animal (attention aux interprétations : tigré, marbré, dans les tons marron ou dans les tons gris souris.. la moindre zone floue peut conduire à de mauvaises recherches). Ne pas oublier l’élément longueur du poil qui est capital pour les recherches.

     

  • Posez des affiches (avec si possible la photo et la description de l’animal, ainsi que votre numéro de téléphone) dans le quartier, chez le vétérinaire, dans les magasins car les maîtres ne pensent pas toujours à le faire.

     

  • Si au bout d’un certain temps personne ne s’est manifesté, emmenez le chat dans le refuge ou la S.P.A. le plus proche en exigeant un suivit de l'animal.

(24.XI.08)

 

 

 

 

 

 

Posté par chris_L à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,